• Critiques

    Critiques

  • Pay d’origine : 

    Auteur : Hajime Isayama

    Editeur Français : Pika Edition

    Editeur version Original : Kodansha

    Genre : Action/fantastique/trailler

    Date de sortie : 26 Juin 2013

    Prix : 6,95€

     

    Il y a plus d’un siècle de cela, les Hommes vivaient en paix. Mais, un jour, l’Humanité a presque été entièrement décimée par des êtres gigantesques, les Titans. Personne ne sait d’où ils viennent ! Une seule chose est sûre, ils semblent animer par un unique but : dévorer les humains, un par un !
    Depuis, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée de hautes murailles au sein de laquelle vivent aujourd’hui leurs descendants. Ignorant tout du monde extérieur, ils se pensent au moins à l’abri des Titans ! Mais leurs vies basculent le jour où surgit un Titan démesuré…

    Un résumé des plus attirants n’est-ce pas ?

    Si le titre L’attaque des titans (Shingeki no Kyojin) vous dit vaguement quelques chose il n’y a rien d’étonnant à cela : depuis quelques mois déjà, le titre est un véritable carton au Pays du Soleil levant. Après avoir décroché le célèbre prix « Shonen Manga » décerné par la célèbre maison d’édition Kodansha, la notoriété du manga de Hajime Isayama à littéralement explosé : adaptation en animé, annonce d’un film live, les tomes du manga qui monopolisent le top des ventes. Bref le manga est un immense succès et ce dernier débarque enfin chez nous après de longs mois d’impatience pour de nombreux lecteurs.

    Le titre nous plonge dans un univers post-apocalyptique ou les êtres humains, à force d’être caché derrière les murs fortifiés de leur cité, on presque oublié la menace que représente ces terrifiants géants que l’on nomme les titans. Mais tout bascule le jour ou un titan démesuré de plus de 50 mètres détruit la muraille et rappel ainsi à l’humanité qu’ils ne sont que des êtres impuissant destinés à servir de repas aux titans.

    La principale force de cette œuvre repose sur son scénario, ces personnages ainsi que la retranscription de la terreur de l’humanité qui est des plus crédibles. On retrouve des humains impuissants et sans mauvais jeux de mots, au pied du mur comme on le voit rarement dans un manga.

    Les personnages principaux sont à première vus des héros de Shonen type : Erenest un garçon intrépide qui a pour souhait d’éradiquer les titans, Mikasa sa sœur adoptive extrêmement douée dans le domaine de l’extermination des titans et première de sa promotion à l’esprit des plus froids et Armin, garçons chétif et naïf sur les bords qui manque de courage et de dextérité, mais qui a pour atout sa remarquable intelligence.

    Un point pourrait tout de même rebuter les lecteurs qui auront découvert en premier l’animé de L’attaque des titans : son style graphique. En effet, certaine fois brouillons ou très approximatifs, il arrive au lecteur de se perdre un peu de parfois confondre les personnages. Les dessins sont parfois très simple mais rassurez-vous, la ou l’auteur est vraiment impressionnant c’est lorsqu’il représente les titans ! Avec deHajime Isayama ses monstres n’évoquent que la terreur et la désolation, on arrive même à s’imaginer la terreur que ressentent les humains face à ces êtres disproportionnés et dénués de tout sentiments. Le deuxième point fort de l’œuvre est sans nul doute les scènes de combat qui sont très dynamiques, impossible de s’ennuyer à la lecture.

    La traduction de Pika est vraiment irréprochable. Les textes sont très fidèles, cohérents et très fluides. La traduction des pages bonus qui décrit plus en détails l’univers du manga sont elles aussi très réussies. On sent que l’éditeur a vraiment mis le paquet. Pika a vraiment bien soigné leur nouveau bijou est c’est tout à leur honneur. La version française devrait sans nul doute ravir tout les fans de l’attaque des titans.

    Le premier tome est vraiment parfait. Tout les éléments d’un bon manga sont rassemblés dans un seul et unique tome ce qui est rare pour un manga autre qu’unone shot. Ce tome 1 ne pourra qu’être dévoré. Le premier tome se termine de façon très surprenante et histoire de ne pas laisser ce lecteur sur leur fin, Pika édition sort le deuxième tome en même temps que ce dernier. Il faudra tout de même s’armé de patience en attente de la sortie du tome 3 le 21 août prochain.

    En conclusion l’attaque des titans est un Shonen à part entière. Déjà culte et incontournable, nul doute que le manga marquera les esprits  de plus d’une génération. L’une des plus grosses sorties de l’année et déjà un futur classique du genre.

    Narudo


    votre commentaire
  •  
    Titre : Silver Spoon : La cuillère d'argent

    Auteur : Hiromu Arakawa (Full Metal Alchemist) 

    Sortie : 14 Février 2013

    Prix : 6,80€

    Pays d'origine : 

    Note Anime-News : [..]/10

     

    Yûgo Hachiken est un collégien qui vient du prestigieux établissement de Shin Sapporo. Il est ce qu'on appelle un génie quand on en vient aux mathématiques et aux autres matières cérébrales. Lorsqu'il arrive au lycée agricole de Ôezo, situé sur l'île d'Hokkaidô, il croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables d'aligner deux équations, devenir premier de la classe sera du gâteau ! Mais c'était sans compter les cours d'élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisants? Comment va-t-il faire pour survivre dans cet enfer ?! Mais surtout, pourquoi est-il entré dans ce lycée qui semble ne pas du tout correspondre à son profil scolaire... ?

    Autant dire qu'avec un résumé pareil et le titre Silver Spoon - La cuillère d'argent, difficile de faire un lien. Une cuillère d'argent apparaît furtivement dans ce premier volume. Elle est remarqué par les personnages au début puis plus rien. Plus un mot ne nous est offert à ce sujet. Des pistes peuvent être explorées. Un premier tome n'est de toute façon pas fait pour répondre à toutes les questions ! Pour en savoir plus sur cette cuillère, cet objet pourtant banal de notre quotidien, il faudra s'attaquer à la suite. Tout comme pour... tout le reste en fait !

    L'auteur a choisi un contexte bien peu commun pour son histoire. Les lycéens sont partout, mais ceux d'agricultures, je n'en avais pas encore connu un seul. On se retrouve projeté loin des villes, des familles, de papa-maman, de la mode et des dernières technologies. Sauf si elles concernent les tracteurs.

    Ce qu'Hachiken fait ici? On se le demande bien ! Tous les autres élèves sont des fermiers ou dans le milieu agricole et donnent un coup de main à la ferme familiale. Notre héros n'a aucun lien et surtout aucun savoir de ce milieu. C'était un élève brillant au collège. Dans cette école spécialisée, malheureusement pour lui, les matières telles que les mathématiques ne font pas grand poids face aux connaissances du domaine de l'agriculture. Et là, il se trouve loin derrière ses camarades qui baignent dedans depuis leur plus grande enfance. Tenant néanmoins à être le premier de sa classe, il n'hésitera devant rien. Pas même lire ses livres avant la rentrée scolaire. Pour apprendre ensuite, de la bouche du professeur, que le livre n'était pas proche de la réalité sur bien des points, le manuel est remplacé par un autre... Tout ce travail pour rien !

    Ce n'est pas la seule surprise qui va attendre Hachiken. Dans cet univers inconnu, il va de surprise en surprise lors de chacune de ses découvertes. Alors qu'il est chargé de récupérer les œufs le matin, il découvre avec horreur que les œufs sortent... de l'anus d'une poule ! Cette révélation lui fera voir les œufs sous un autre angle. Ne parlons même pas de leur "course de chevaux" bien à eux. On ne s'attend à rien. L'auteur ne cesse de nous surprendre pour notre plus grand bien, provoquant des rires tout du long.

    On plonge avec choix dans ce milieu très campagnard où les élèves occupent leur temps entre les corvées de la ferme qui demande à de se lever à l'aurore, les cours et les clubs. Un manga qu'on commence par lire par curiosité, parce que tout le monde en parle. Au cours de la lecture on se demande ce qu'on est en train de lire tant c'est farfelu pour finir par en redemander.

    Dépaysement et humour au rendez-vous !

     

     

    Par : Melwen 

    Melwen

     


    votre commentaire
  • Le nouveau thriller des éditions Ki-Oon, en remplacement au manga « Judge » qui viens de se terminer.

    Scénario : Nobuaki Kanazawa
    Dessin : Hitori Renda
    Pays d'origine : 
    Sorti du tome 1 : le 14 février 2013
    Prix : 7.27 €

    Note Anime-News : 7/10
    Graphisme : 6.5/10
    Scénario : 7.510


    Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort. Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?


    Après « Doubt » et« Judge », les 2 Seinen phare des Editions Ki-Oon, la maison d’éditions nous propose un nouveau Seinen restant dans le genre du thriller et de l’horreur promettant un très bon avenir. Une couverture sombre, un nom des plus attrayants, un résumer à faire froid dans le dos, et 3 règles « du jeu du roi » à l’intérieur du livre ne peuvent qu’attirer le lecteur spécialiste de ce genre de lecture et quand on ouvre le livre l’on rentre dans uns histoire dramatique où chacun des personnages vus peut mourir d’un moment a l’autre, s’il n’exécute pas « les ordres ».

    La non-présence de chapitre nous pousse à poursuivre la lecture jusqu’au bout et à nous faire acheter le volume suivant. Un scénario très bien ficelait dans un univers connu de tous étudiants, et autant de caractères différents qui nous poussent à aimer ou à détester les personnages. Malgré tout le scénario et l’inquiétude que l’on devrait sentir dans tout bon Seinen met du temps à nous parvenir, et les graphismes n’aident pas, faisant plus penser à un Shonen avec peu de violence qu’a un Seinen ou la mort guette a chaque page.


    Je prévois un très bon succès auprès de tous les amateurs de thriller pour ce manga qui a un nombre impressionnant de possibilité pour la suite de ce scénario qui j’en suis sure ne va pas finir de nous surprendre.


    Pour conclure, très bon scénario de thriller avec de multitude de possibilité pour la suite et qui peut-être lu par à peu près tout le monde qui voudrait se mettre à ce genre de manga. Des graphismes assez inappropriés mais qui peut-être apprivoisés par bons nombres d’entre nous.

     

     

    Par : FL15


    1 commentaire
  • Pay d'origine :

    Langues : FR- JP

    Sous-titre : Français - Japonais

    Format 16/9

    Son : 2.0

    Nombres d'épisodes : 13

    Nombres de disques : 3

    Prix : 49,95€ [Blu-Ray] - 39,95€ [DVD]

    Note Anime-News : 6,5/10

     

     

      

    Moritaka Mashiro, collégien plutôt doué, mène une vie monotone ponctuée par le stress des examens et l’amour secret qu’il porte à Miho Azuki. Bien que passionné par le dessin, le décès de son oncle, un mangaka ayant connu son heure de gloire, le détourne de cette voie. Sa vie va prendre un nouveau tournant lorsqu’il rencontre Akito Takagi, le meilleur élève de l’établissement et aussi un scénariste de génie à ses heures perdues. Ce dernier compte bien devenir mangaka et demande à Mashiro de devenir son dessinateur. Ce dernier refuse mais pour pouvoir séduire la belle Azuki, il va devoir lui prouver qu’il peut dépasser ses rêves et inscrire son nom dans l’histoire du manga... 

    Vous l’aurez compris, c'est un scénario peu ordinaire que nous avons là. D'un côté, lorsque l'on sait que les auteurs du manga ne sont autres que Tsugumi Obha et Takeshi Obata, créateurs du sublime "Death Note", il n'y a rien d’étonnant à cela, malgré que les fans étaient habitués à une histoire plus sombre. L'animé aurs mis un certain temps à nous parvenir, mais c'est finalement Kazé qui reporta la License. 

    Le succès de Bakuman repose sur un scénario bien ficelé remplis d'émotion et de situations psychologiques plus surprenantes les unes que les autres. Nous suivons avec grand plaisir l'évolution de Mashiro et Takagi tout au long de l'histoire. Les deux personnages traverseront ensembles des situations toutes plus difficiles les unes que les autres. Les personnages sont tous très attachants,leurs parcours et leurs psychologique permettent aux lecteurs de s'identifier facilement aux personnages et de les comprendre. Autre gros point fort :  l’univers de l’édition au Japon ! Il s'agit tout de même du thème principal de Bakuman. Nous découvrons pas à pas le monde de l'édition chez shueisha et donne peu à peu (en même temps que les personnages principaux) un aperçu du métier de mangaka. Nos deux apprentis mangakas seront ( à de multiples reprises confrontés à leur métier et à l'envers du décors du monde de l'édition...

    Du côté de l'adaptation les fans seront surement déçus. Le style graphique de la version papier n'est pas souvant respecté et le J.C Staff adapte les traits des personnages à leurs sauces, ce qui leur fait perdre beaucoup de charisme. L'animation est de bonne facture mais sans plus, nous aurions préféré une adaptation plus à la hauteur du même genre que Death Note, mais malheureusement ce n'est pas le cas. Pour éviter l'effet publicitaire, le "shonen jump" devient dans l'animé le "Shonen Jack", ce qui n'est pas très dérangeant mais peut choqué parfois lors des premiers épisodes. Par contre point très positif et à souligner : l'absence de HS tout au long de la série ! Il est rare que cela arrive mais le studio a décidé de divisé l'animé en 3 saisons pour éviter les HS ce qui est vraiment très appréciable.

    Nous en arrivons donc à l'étape importante dans l'achat du coffret, la version française de l'animé. Contrairement à leur dernière sortie en version française, celle-ci est loin d'être la plus agréable. Les voix de Mashiro et Takagi sont mal choisies et ne correspondent pas aux deux personnages et les émotions très mal retranscrites ce qui rend certaines scènes peu crédibles et fait passer une histoire passionnante avec un scénario bien ficelé dans la niaiserie. Certaines scènes importantes perdent donc beaucoup de crédibilité et la voix de Miyoshi vous sera des plus insupportable.

    En conclusion un très bon scénario et d'excellent personnages, mais il sera difficile pour tout fans qui se respecte de finir ce coffret sans passer à la VOSTFR...

    L'histoire est passionnante mais tombe parfois très rapidement dans la répétion sur les premiers épisodes. On passe tout de même un bon moment devant la série.

    Un Coffret à retrouver dans tout point de ventes habituels au prix de 49,95€ pour l’édition Blu-Ray et de 39,95€ pour l'édition standard.

     

     

    Par : Narudo 

    One Piece épisode 552 en Vosta


    1 commentaire
  • Pay d'origine :

    Auteur(s) : Akira Akatsuki/Nisioisin

    Editeur Français : Edition Tonkam

    Editeur version Original : Shueisha

    Genre : Comédie/Action

    Date de sortie : 05/09/2012

    Prix : 6,99€

    Note Anime-News : 8,5/10

     

     

     

     

    Au lycée Hakoniwa, les élèves peuvent exprimer leurs préoccupations à chaque heure de la journée et ce sept jours sur sept en les déposant par écrit dans la boîte à suggestions, la Médaka-Box ! Le combat quotidien de la présidente du Conseil Étudiant, Médaka Kurokami, pour résoudre les problèmes des élèves est sur le point de commencer !!

     

    Voici un toute nouvelle série tout droit sortie du prestigieux magasine du Weekly Shonen jump qui est née du duo Akira AKATSUKI (au dessin) NISIOISIN (au scénario). La série à débuter depuis le mois de mai 2009 au Japon et comporte dèja 17 volume à ce jours publié chez l'éditeur Shueisha et pas moins de 159 chapitres. La série reporte pas mal de succés, ce qui lui à valus une adaptation en animé au mois d'avril et une suite est déjà prévus pour le mois d'octobre 2012.

    Le manga possède un scénario original comme il en est rare de voir actuellement. Le personnage de Medaka est très intéressent et nous arrivons facilement à rentré dans cet univers très accrocheurs. Dés le début nous faisons face à une Medaka présidente du conseille des éléve extrèmement doué, qui ce dit être née pour aider les autres. Ce côté du personnage pouras tout de même en agacer certain mais le fait que le personnage principal posséde de multiples talents dés le début de l'histoire est plus tot rare au sein du magasine du weekly shonen jump. A la lecture des premieres page on ce dit que nous avons affire à un shonen plat, avec très peu d'action mais au contraire et c'est une très bonne surprise, il n'en est rien grâce au personage de Zenkichi, meilleurs ami et ami d'enfance de Medaka. De plus l'humour est souvant  présent dans l'oeuvre et entre action, humour, fans service et bonne humeurs ont ne s'enuis jamais, le premier volume est parfaitement dosé et ont ce régal d'avance en attendant de découvrire la suite. En parlant de Fan-service je ne sais pas si il en sera le cas tout au long de l'oeuvre mais il est bien présent tout au long de ce premier volume.

    Le dessin est beau et colle parfaitement à l'univers du manga même si à première vus ce dernier fait plus shojo que shonen. Le coup de crayon de l'auteurs et vraiment très agréable à l'oeil, nous prenons plaisir à découvrirs chaques nouvelles page.

    En résumé : Un très bon premier volume avec de l'action, de l'humour et du fan-service, ainsi qu'un scénario des plus original, le tout accompagner d'un déssin qui ce montre plus cas la hauteur. Nous ne demandons qu'une seule chose : la suite !

    Vous pourrez retrouver les 2 premier volume du manga en libraire à partir du mercredi 5 septembre 2012 aux prix de 6,99€, prix conseiller par l'éditeur.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Par : Narudo 

    One Piece épisode 552 en Vosta


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique